Les performances thermiques d’une isolation extérieur sous enduit réalisée dans le cadre d’une rénovation

Comme nous vous l’expliquions à plusieurs reprises dans les paragraphes différents, on ne calcule pas la performance thermique d’un bâtiment de la même manière, dans le cadre d’une ITE, qu’il s’agisse d’une bâtisse neuve ou ancienne. Autrement dit, quand on construit ou quand on rénove, on n’a absolument pas les mêmes résultats. Il faut donc considérer ces deux situations indépendamment l’une de l’autre pour analyser les données qui en découlent sur le plan thermique. En revanche, en rénovation ou dans le neuf, à partir du moment où l’on évoque une pose sous enduit, on utilisera les mêmes matériaux. Cela ne diffèrent pas d’une situation à l’autre.

D’une façon générale, pour obtenir les mêmes résultats que dans le neuf, il faudra intégrer un peu plus de matière lors de l’isolation. Ainsi, l’isolant sera appliqué, en général, dans une épaisseur plus importante lors d’une rénovation. Si l’on ne pourra pas entrer dans la RT 2012, on pourra en revanche atteindre certaines valeurs susceptibles de donner droit à un crédit d’impôt intéressant sur ses travaux. Nous y consacrons d’ailleurs un paragraphe à la fin de notre dossier, vous pourriez réaliser d’importantes économies. Il est donc important de bien choisir l’épaisseur des matériaux utilisés pour une bonne isolation, et ainsi l’obtention du fameux crédit d’impôt.

Les matériaux à privilégier

enduit ite

 

Vous allez donc pouvoir opter pour plusieurs matériaux distincts, différents isolants, dont les performances seront différentes. Ainsi, dans l’ordre, du plus faible au plus fort, vous trouverez

  • le polystyrène blanc,
  • la laine de roche,
  • le polystyrène gris
  • la mousse résolique.

 

Isolation exterieur rénovation

Des différence très importantes résident entre le premier et le dernier bien entendu, mais le budget à consacrer n’est pas le même. On pourra en revanche bénéficier d’un crédit d’impôt avec chacune de ces matières, à condition de les utiliser dans les bonnes quantités bien sûr. Il faut savoir que pour obtenir le crédit d’impôt, la résistance thermique doit être au delà de 3,7.

Quelles sont les valeurs concrètes ?

Ainsi, vous obtiendrez ces résultats avec un minimum de 160 mm de polystyrène blanc, avec au moins 160 mm de laine de roche, ainsi que 120 mm de polystyrène gris et 90 mm de mousse résolique ultra, qui est le matériau le plus isolant parmi les 4 que nous avons analysés.

 

Matériaux épaisseurs nécessaires pour être conforme à la norme RT2012
polystyrène blanc 160 mm
laine de roche 160 mm
Le polystyrène expansé gris 120 mm
mousse résolite ultra 22 90 mm

 

Actualités isolation extérieur, normes ...