Performances thermiques pour une isolation extérieur réalisée sous bardage pour une construction neuve ?

 

L’ITE, ou isolation thermique par l’extérieur, peut être réalisée de deux manières différente, sous enduit ou sous bardage. Cette dernière solution est particulièrement intéressante, car elle peut être employée dans tous les cas, quel que soit le type de bâtiment, son aspect esthétique, l’état de l’enduit qui en couvre la façade, ainsi que le fait que le mur soit ou non plan. Dans tous les cas, une ITE sous bardage sera possible, c’est le recours le plus polyvalent quand on souhaite isoler un bâtiment. Et bien entendu, on ne parle pas de l’aspect esthétique que cela donnera à la bâtisse une fois les travaux terminés, le bardage étant particulièrement beau à voir la plupart du temps et apportant une vraie valeur ajoutée au bâtiment concerné.

Isolation economies d'énergie

En matière d’isolation aussi, c’est une excellente technique à mettre en œuvre pour obtenir de bons résultats. On pourra tout aussi bien en attendre de l’esthétisme que de la technicité donc, même pour un bâtiment neuf. Cependant, les performances thermiques ne seront pas les mêmes, d’une part selon l’isolant que l’on va utiliser, mais aussi en fonction du matériau qui aura servi à bâtir les murs. Certaines matières premières sont beaucoup plus isolantes que d’autres, ce qui fera varier le résultat final. Au moment de faire construire, pensez donc à vous intéresser également aux performances de base des différents matériaux utilisés, avant même d’envisager cette isolation complémentaire.

Bien choisir le matériau de base

En général, quand on bâtit une maison neuve traditionnelle, on utilise du bloc béton, de la brique traditionnelle, de la brique à joint mince, du bloc argile expansé ou du béton cellulaire, qui sont les 5 matériaux les plus courants. En revanche, les performances isolantes seront bien différentes de l’un à l’autre. Par exemple, le béton cellulaire sera presque deux fois plus isolant à la base que le bloc béton classique. Ainsi, le matériau de base aura un impact direct sur les résultats.

Isolation bardage bois

 

Les différents isolants

Pour parler de chiffres à proprement parler, sachez que la laine de verre 35 utilisée sur du béton classique devra être au moins épaisse à hauteur de 140 mm pour être conforme à la RT 2012. En revanche, sur du béton cellulaire, moins de 100 mm pourront suffire à aller au delà de la valeur de 4 qui est préconisée dans ce cas précis. La laine de verre 32 sera un peu plus isolante de son côté, donc plus intéressante à utiliser en matière de performances thermiques.

Actualités isolation extérieur, normes ...