Les techniques d’isolation par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à envelopper les murs extérieurs d’une bâtisse d’un isolant. Elle peut être envisagée lors d’un ravalement de façade ou d’une rénovation complète. Toutefois, il existe plusieurs techniques d’isolation par l’extérieur, lesquelles ? Pour en savoir plus, jetez un coup d’œil à ce qui suit.

Les différentes techniques :

1 – L’enduit isolant
L’enduit isolant est sans doute la technique d’isolation extérieure la plus utilisée. Pourquoi cet engouement ? Certainement parce qu’elle est facile à exécuter. En effet, elle consiste à envelopper les murs extérieurs d’un bâtiment avec une couche d’enduit isolant composé de granulés et d’un liant de type ciment. Si le support est très absorbant, on projette systématiquement un mortier d’accrochage sur celui-ci pour qu’il y ait une meilleure adhérence entre le mur et l’enduit isolant. Pour un meilleur rendu esthétique, on étale une fine couche d’enduit sur l’enduit isolant.

 

isolation des façades

2 – L’isolation thermique complétée d’une structure supportant l’enduit
Cette technique d’isolation est aussi très courante. Elle se rapproche beaucoup du système précédent, sauf que l’isolant thermique est disposé entre les éléments d’une structure. Pour plus de clarté, voici comment les éléments de la structure sont disposés :

  •  Maçonnerie
  •  Ancrages
  •  Isolant thermique
  •  Enduit armé
  •  Ossature
  •  Enduit de finition

3 – Les éléments isolants préfabriqués
Ce système est constitué de panneaux isolants comportant un revêtement (plaquettes métalliques, boiserie, fausses briques, etc.). A noter que les panneaux sont fixés mécaniquement sur la maçonnerie existante.

4 – L’isolation thermique protégée par un bardage
Les principes de réalisation de cette technique ressemblent beaucoup à la technique d’isolation n°2 (isolation thermique complétée d’une structure supportant l’enduit), sauf que quelques éléments de la structure, notamment l’enduit armé par exemple, sont remplacés par le bardage.
Voici comment sont disposés les éléments de la structure :

  •  Maçonnerie
  •  Ancrages
  •  Isolant thermique
  •  Lattage
  •  Bardage (ardoises naturelles ou synthétiques, feuilles métalliques ou plastiques, revêtement en bois, etc.)
  •  Bavette (sert d’évacuation pour les eaux infiltrées vers l’extérieur)
  •  Enduit de finition

Isolation extérieure bardage

5 – Création d’un mur creux isolé
Un isolant est posé contre la maçonnerie et est fixé à la paroi. Ensuite, un mur de parement est monté devant l’isolant thermique en laissant un espace de quelques centimètres d’épaisseurs. Ce mur-ci est également relié à la maçonnerie à l’aide de crochets et rondelles. Donc, entre le mur de parement et l’isolant thermique, on retrouve une membrane d’étanchéité pour protéger le mur porteur et l’isolant contre l’humidité. Ainsi, on obtient un réel mur creux.

Un conseil ? Avant d’isoler le support existant, il doit être sec, propre et dépoussiéré.

Actualités isolation extérieur, normes ...