Les dispositions en vigueur en matière de crédit d’impôt

Il faut savoir que le fait de rénover sa maison en ajoutant une isolation thermique par l’extérieur permet d’entrer dans le cadre de la transition énergétique. Et cela vous permet d’être concerné par le crédit d’impôt, une aide très intéressante, puisqu’elle vous donnera l’opportunité de payer un peu moins cher, pour les travaux réalisés. Nous allons tout d’abord vous parler du crédit d’impôt au sens large, avant d’évoquer avec vous les dispositions légales qui le concernent pour l’année 2015.

 

Crédits d'impôts isolation

Qu’est-ce que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est une somme qui vous est ôtée de vos impôts sur le revenu ou qui vous est remboursée par l’administration fiscale, si vous n’êtes pas imposable. Il n’est donc pas forcément nécessaire de payer des impôts pour bénéficier de cette aide, qui concerne tous les particuliers, étant retranchée de la somme que vous devrez acquitter, ou directement remboursée, un peu à l’instar de la prime pour l’emploi.

Celui-ci va concerner différents travaux ayant pour but d’améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment. Il concerne uniquement votre habitation principale, achevée depuis plus de 2 ans, et des travaux qui seront payés entre septembre 2014 et décembre 2015, exclusivement. Concernant l’isolation thermique, qui est le sujet qui nous intéresse, seuls les matériaux seront éligibles, dans le calcul du crédit d’impôt. Les prestations liées à la pose n’entrent pas dans le calcul de la somme qui vous sera allouée.

isolation extérieur crédit d'impôts

Quelles sont les dispositions légales du crédit d’impôt en 2015 ?

Sachez que le crédit d’impôt n’est pas défini de manière définitive, et qu’il a tendance à évoluer dans le temps, souvent à la baisse d’ailleurs. Ainsi, les données citées ici ne seront probablement plus d’actualité dans quelques années, et ne sont valables que pour l’année 2015 de manière sûre.

Il faut savoir que le crédit d’impôt cette année équivaut à 30% des dépenses liées aux matériaux, avec un plafond situé à 8000€ pour une personne seule, 16 000€ pour un couple, montants auxquels on peut ajouter 400€ par personne à chaque, et 200€ par enfant en résidence alternée. Cela signifie que le montant sur lequel on va se baser pour calculer la somme qui vous sera remboursée ne pourra pas être supérieure à ces plafonds.

Voici un exemple concret :

Vous vivez seul, et souhaitez isoler votre maison par l’extérieur, et décidez d’acheter pour 5000€ de polystyrène expansé gris. Le montant total de vos travaux s’élève alors à 6500€ une fois la pose ajoutée. Pour calculer le crédit d’impôt on va se baser sur ces 5000€ qui correspondent aux matériaux. Ce montant ne dépasse pas votre plafond, qui est de 8000€. On va alors multiplier 5000 par 30% = 1500€. Ainsi, vous aurez droit à 1500€ de crédit d’impôt à l’issue de vos travaux d’isolation.

En revanche, si vous aviez dépensé, en matériaux, une somme égale à 9000€, dépassant le plafond, le calcul se serait basé sur ce dernier, soit sur 8000€, pour un total de 2400€.

Actualités isolation extérieur, normes ...